Edito : Macky se plie devant la France et sacrifie le Sénégal

Share Button

Le président Macky Sall vient de limoger pour une deuxième fois le coordonnateur des cadres de son parti, Thierno Alassane Sall. Si celui-ci a été défenestré du Gouvernement pour une première fois à cause de la perte de sa ville natale de Thiès aux élections locales de 2014, cette fois-ci il paye pour ses convictions. Son tort a été de s’opposer à l’entrée de la multinationale française, Total, dans le gaz et le pétrole sénégalais. Il voulait y renforcer l’américaine Kosmos plus expérimentée et outillée. C’était oublier que son patron tient à l’ancien colonisateur français, en dépit d’être né après l’indépendance du Sénégal. Thieno Alassane démontre ainsi qu’il n’est pas un béni-oui-oui et Macky qu’il préfère ceux-ci à tout cadre. Un message clair venant de celui qui disait préférer la patrie à son parti. Quelles seront les conséquences de ce limogeage pour Macky Sall dans la ville de Thiès aux élections législatives de juin prochain ? Pour sûr son geste a outré les Sénégalais, surtout qu’Alassane Sall les a fascinés pour avoir jeté l’éponge afin de ne pas entériner une injustice contre le peuple sénégalais. En tout cas, le plus vil est que ce sont 90% des parts qui vont revenir dans le partage à la France, contre 10% seulement pour le Sénégal ; soient moins que les commissions d’un courtier. Ce qui veut dire que le Président Sall a décidé de vendanger le gaz et le pétrole du pays, qu’il connaît mieux que quiconque ; ceci pour avoir été Directeur général de la société nationale des pétroles du Sénégal (Petrosen) et ministre de l’Energie et des Mines sous Me Wade, au cours du magistère duquel l’attribution des licences d’exploration avait démarré. Ce qui avait permis à l’ingénieur Macky Sall de mettre son frère journaliste, Aliou Sall, dans le coup. Il se dit que ce nouveau multimilliardaire n’est que son prête-nom. Quoi qu’il en soit le pétrole qui a inondé les Sall ne pourra que salir leur « dynastie », si le vent tournait mal.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here