Share Button

C’est dire que l’Etat du Sénégal a réussi son combat contre Madiambal Diagne et ses amis. Reste à savoir si les parents d’élèves vont confier leurs enfants à la fondation Maarif, sous la coupe du président et du système turcs, qui ont dégagé l’équipe dirigée par le groupe proche du prédicateur Fetthulah Gülen.

Avant-hier, Madiambal et ses amis ont baissé les armes, annonçant qu’ils vont rembourser les frais d’inscriptions des parents qui s’en étaient déjà acquittés.

La rédaction de leral.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here