Share Button

C’était une promesse faite lors de sa campagne électorale.

Donald Trump, a affirmé que l’accord n’apportera jamais la paix même si l’Iran s’y conformait complètement.

Il le décrit comme un désastre et une gêne pour tous les citoyens des Etats-Unis.

L’accord a été conclu à Vienne le 14 juillet 2015 après douze ans de crise et vingt-et-un mois de négociations acharnées, entre l’Iran et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU.

Il prévoit une levée progressive et conditionnelle des sanctions internationales imposées à l’Iran en échange de la garantie que Téhéran ne se dotera pas de l’arme atomique.

Réagissant à la décision américaine le président iranien Hassan Rouhani, a accusé Donald Trump de  »s’engager dans une guerre psychologique ».

La France, l’Allemagne et le Royaume-Uni qui regrettent la décision américaine de sortir de l’accord nucléaire » iranien comptent « travailler collectivement » à un accord « plus large », déclare sur Twitter Emmanuel Macron juste après l’annonce du retrait des États-Unis.

 

 

BBC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here