Share Button

 Assirou – Rien ne va plus pour l’ex numéro 2 de Moustapha Niass. En effet depuis la proclamation des résultes des législatives, Malick Gackou traverse une crise financière sans précédent. C’est dur d’être dans l’opposition surtout en Afrique. L’ex-ministre du commerce avait pris son combat de leadership trop au sérieux, en dépensant des sommes colossales et souvent sans calcul pour faire éclore sa cote de popularité. Cela lui vaut aujourd’hui cette faillite et cette descente aux bas fonds dans les caves du lanterneau politique. Nos radars ont intercepté de son bailleur, que pour faute de paiement, le Grand Parti a quitté l’immeuble sur la route de l’aéroport, et d’ailleurs, depuis quelques jours, il aurait été notifié au téléphone à son Président d’enlever son gigantesque poster qui surplombait tout le bâtiment. Après le départ de Goumbala des rangs du GP, il nous est aussi signalé le départ en masse d’autres leaders qui ne voient plus leur avenir au côté de Gackou. Nous y reviendrons

La rédaction

Source:assirou.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here