Share Button

Macky Sall avait promis l’autosuffisance en riz au Sénégal en 2017. A l’arrivée, rien. Pire dans la région de Matam 31 enfants sont morts de malnutrition, pendant que le « griot » de Macky distribue des billets de banque aux militants alimentaires jusqu’à Paris et vit tel un pacha, à l’image de son « noble », de l’entourage et de la famille et belle-famille de celui-ci. Les Sénégalais ne mangent plus à leur faim, comme l’indique la mendicité devenue galopante sous Macky. Ils n’ont plus le luxe des trois repas quotidiens d’antan, parce que Macky se « surendette » pour tenter de se maintenir au pouvoir par la corruption, en lieu et place d’investir pour que les Sénégalais puissent travailler et se nourrir décemment. C’est pourquoi la faim tuera davantage d’enfants, de chômeurs, jeunes, femmes et personnes du troisième âge ; puisque les terres cultivables sont bradées à des multinationales, les ressources halieutiques pillées par des chalutiers étrangers, les associations d’éleveurs politisées, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here