Share Button

RESOLUTION

Nous, responsables de la fédération du PDS de Saint-Louis, réunis en Assemblée Générale extraordinaire à la permanence du parti, à la place Sable de Sor, ce Samedi 27 Janvier 2018 à 17 heures, venus des différentes communes du département et en présence de représentants de partis de l’opposition présents à Saint-Louis avons pris cette présente résolution.

Considérant les nobles ambitions de notre parti pour servir le Sénégal et les moyens qu’il se donne pour les réaliser, malgré la détermination de Macky SALL et de son régime de le détruire pour instaurer une dictature,

Marquons notre adhésion à l’appel de notre parti allant dans le sens de manifester pacifiquement notre colère et notre dégoût de Macky SALL, de son régime et de sa politique, à l’occasion du séjour du Président français Emmanuel MACRON les 1er, 2 et 3 Février 2018 au Sénégal,

Constatons que notre pays connait un recul démocratique sans précédent et notre peuple vit dans la misère et la précarité absolues. Nous demandons à toutes et à tous de porter des brassards rouges, de s’habiller en rouge, d’écrire explicitement sur des pancartes nos revendications qui tournent autour des points ci-après :

– la fraude électorale au plan national et international,

– la confiscation des cartes d’électeurs empêchant aux sénégalais d’exprimer librement leur choix,

– le refus d’auditer le fichier électoral par des experts de l’Union Européenne et des États-Unis,

– la désignation d’un responsable politique du parti au pouvoir pour le revêtir d’un manteau de Ministre de l’Intérieur et ‘’organiser’’ les élections ;

– Le refus de désigner de hautes personnalités neutres pour superviser les élections ;

– L’immixtion et l’instrumentalisation du pouvoir Exécutif dans le fonctionnement de la Justice

– L’instrumentalisation de la CREI pour museler les adversaires politiques de Macky SALL et les empêcher de se présenter à la prochaine élection présidentielle (Février 2019), un tribunal d’exception aux ordres et dont les bizarreries multiples et variées ont frisé le ridicule,

Considérant que le regroupement des forces vives de notre pays pour défendre les sénégalais quelque soit le niveau où ils se trouvent est aujourd’hui une absolue nécessité, nous encourageons la mise en place de la plateforme des partis de l’opposition et des organisations démocratiques pour des élections démocratiques, libres et transparentes et pour stopper Macky SALL qui ne compte que sur la seule fraude électorale pour se faire réélire. La plateforme exige entre autres :

– une distribution transparente des cartes d’électeur par des commissions conformément aux dispositions du Code électoral, dans le respect de la loi, avec l’implication des partis et des structures de contrôle du processus électoral,

– un audit indépendant du processus électoral, y compris le système de décompte des voix et de transmission des résultats électoraux,

– un code électoral expurgé notamment des modifications honteuses introduites subrepticement par le gouvernement tout juste avant les élections pour « sécuriser la fraude électorale » ;

– la séparation des votes des militaires et des civils pour supprimer l’utilisation abusive des ordres de mission ;

– la mise en place d’une Haute Autorité, indépendante de l’Administration,

– la nomination de juges indépendants en lieu et place du conseil constitutionnel pour la proclamation des résultats.

Considérant que le respect des consignes de notre parti est un signe éloquent de discipline, de militantisme et d’attachement aux options qui définissent sa ligne de conduite,

– A Saint-Louis, le frère Ameth FALL Baraya a volontairement demandé aux partis membres de BBY à diriger le comité d’accueil des Présidents Macky SALL et MACRON à Saint-Louis le 03 février 2018, choisissant délibérément d’entrer en contradiction manifeste avec la démarche du Pds,

– La fédération se fondant sur les actes posés régulièrement par le frère susnommé ainsi que sur ses déclarations publiques qui défient les positions politiques du parti dans les médias est persuadée qu’il est un allié occulte de l’APR de Macky SALL, chargé de saboter le déploiement correct de notre appareil politique à Saint-Louis,

– Soucieuse du respect de la discipline au sein du parti et résolue à faire respecter l’autorité du Secrétaire Général National, Me Abdoulaye WADE et de la direction du parti, la fédération constate la démarcation progressive de Baraya et propose sa suspension des structures du parti pour fautes graves et répétées,

– Nous considérons que c’est manquer d’élégance militante d’accepter d’être au cœur d’un dispositif politique dont le seul but est de détruire notre parti, son chef et son candidat pour la présidentielle de 2019, le frère Karim WADE,

– En conséquence, les responsables et militants de la fédération s’engagent à la base, aux cotés de Me Abdoulaye WADE et du Coordonnateur Général à ne ménager aucun effort pour faire face à toutes les formes d’intimidation et de trahison d’exiger le retour, sans condition de notre candidat, Karim WADE dont la ferme volonté de rentrer au Sénégal brouille déjà le sommeil de MACKY SALL et de ses complices,

– L’Assemblée a enfin, consacré une motion de soutien, de félicitations et de reconnaissance au frère Secrétaire Général National, Me Abdoulaye Wade, au coordonnateur Général, Oumar SARR, au candidat pour la présidentielle de 2019, Karim WADE ainsi qu’au groupe parlementaire « Liberté et Démocratie », avec à sa tête le frère Me Madické NIANG.

L’assemblée appelle tous les militants et militantes du parti, les mouvements de soutien et les sympathisants à se préparer pour une grande mobilisation dans les prochains jours afin de participer activement à la tournée nationale initiée par le parti et aux opérations de vente des cartes.

A l’unanimité, les responsables présents à la rencontre ont adopté, debout et par acclamation, cette présente résolution.

Fait à Saint-Louis le 27 Janvier 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here