Share Button
Serigne Mboup, patron du Comptoir Commercial Bara Mboup(CCBM) est-il en train de vivre sur une popularité usurpée avec la tenue de la Foire Internationale de Kaolack(FIKA) ? Cette question, beaucoup sont les habitants de la Ville de Mbossé qui se la posent.
Tant l’opérateur économique de son état éclipse tout son monde et se met sous les feux de la rampe dela FIKA. A  encroire Serigne Ousmane Fatim Niass de l’illustre famille eCheikhAl Iislam Cheikh Ibrahima Niass : «L’organisation de cette foire est saluée par monsieur tout le monde. Cela est bénéfique par ce que permettant de de vendre la destination Kaolack et de le faire connaitre à travers l’Afrique et le monde.  Mais, ce que nous ne comprenons pas,c’est le comprtement  de Serigne Mboup qui fait écran à tout le monde. La FIKA,ce n’est pas une propriété privée. Elle appartient à toutes les populations de la région de Kaolack.  Là ou on la tient(le Coeur de Kaolack) appartient à tout le Kaolack.Il ne faut que quelqu’un l’accapare et veut en faire une  chose personnelle», a regretté le chef religieux niassène.
Par Ibrahima NGOM Damel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here