28.2 C
Touba
mercredi, septembre 20, 2017
Accueil A LA UNE Gouvernement : Ce que prépare Macky dans les prochaines heures

Gouvernement : Ce que prépare Macky dans les prochaines heures

7
0
Share Button
Si Mohammad Dionne devrait conduire le prochain gouvernement qui devra démissionner à la proclamation officielle des résultats des élections législatives, le Président Sall se prépare à mettre en place une équipe très politique. 

Des départs et non des moindres sont annoncés. Et dans les coulisses du pouvoir, certains avancent le départ de ministres non politiques. Comme Eva Marie Coll Seck, Pape Abdoulaye Seck, Khadim Diop qui ont été très peu vus lors des dernières élections législatives.  « Le chef de l’Etat qui souhaitait atteindre la barre des 55% va tirer toutes les leçons de ce scrutin et les surprises ne vont pas manquer ». « Les ministres et responsables qui n’ont pas gagné dans leurs zones seront sans doute mis hors du gouvernement et de l’Exécutif ». « C’est un grand ménage qui se prépare dans plusieurs secteurs même des directeurs généraux ne seront pas épargnés. Une concentration des investissements étatiques se fera dans les zones où la coalition peine à dépasser les 40 %. C’est dans ce sens que Dakar aura un traitement particulier. Des villes importantes comme Thiès qui ne compte plus de ministre depuis le départ de Thierno Alassane Sall « mériterait un meilleur traitement pour un rééquilibrage des forces.

De même que Mbour que BBY remporte haut la main « doit forcément figurer dans le gouvernement ». Dans le Sud également, Ziguinchor ne compte plus de ministre et Abdoulaye Bibi Baldé qui a perdu Kolda doit surveiller ses arrières. « Le Président s’est enfermé et personne n’est dans le secret ». « Ce sont des heures difficiles pour ceux qui ont perdu leurs zones électorales ».

A Dakar, Amadou Bâ et Abdoulaye Diouf Sarr, les deux principaux artisans de la victoire seront sans doute confirmés dans le gouvernement et Pikine et Guédiawaye qui n’ont pas de ministres de poids espèrent que ce fait sera corrigé. « En fin politique, Macky est en train de préparer un gouvernement de combat. « L’équipe qui sera mise en place devra être capable de se battre sur le plan politique pour la conservation du pouvoir. Tous ceux qui se disent apolitiques devront partir ». A Dakar, beaucoup de communes ont été perdues, alors qu’il y a beaucoup de ministres, de directeurs généraux et de Présidents de conseils d’administration. « Le Président est conscient de ce fait est en train de voir comment corriger tout cela ». Fidèle à sa discrétion légendaire, Sall ne laisse rien transparaître mais va apporter d’énormes correctifs.

AVEC SENEGAL7

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here