Share Button

Au cours de sa conférence de presse de ce matin, la coalition Mankoo Taxawu Senegaal a rendu un hommage aux 19 femmes arrêtées hier puis relaxées tard dans la nuit. Ces dernières étaient interpellées par la police au moment où elles manifestaient au boulevard de la République.

« En pleine quinzaine de la femme, le régime prive de liberté aux femmes. Et, notre culture n’accepte pas de tels cas », a vivement condamné Hélène Tine, membre de Mankoo Taxawu. Pour elle, « le Sénégal  est devenu une prison à ciel ouvert », parce quiconque réclame ses droits se fait interpeller et finit en prison.

Quant au coordonnateur, Malick Gackou, il a également salué le sens de leur engagement.

Hélène Tine qui, en première, a évoqué cette situation a soutenu que ces dames mènent un combat à l’image des braves femmes du village de Nder qui avaient accepté de se brûler en défendant leurs causes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here