Share Button

Donald Trump a provoqué la colère des députés iraniens en se retirant de l’accord sur le nucléaire mardi.

Des députés iraniens ont brûlé ce mercredi matin un drapeau américain en papier et une copie de l’accord sur le nucléaire à la tribune du Parlement, en criant « mort à l’Amérique », au lendemain de l’abandon de ce pacte par les États-Unis.

« Mort à l’Amérique »

Sur les images diffusés par plusieurs médias iraniens, on voit un député brandir un drapeau américain en papier et le brûler à la tribune du parlement. Un autre député conservateur Mojtaba Zolnour le rejoint et met le feu à une copie de l’accord nucléaire. « Nous avons brûlé l’accord nucléaire », crie-t-il. Plusieurs dizaines de députés les ont alors rejoints pour crier « mort à l’Amérique », selon les images diffusées par le site de la télévision d’État. « Faites attention à ne pas brûler le parlement », a lancé son président, Ali Larijani, du haut du perchoir.

Abandon de l’accord

Les dirigeants iraniens ont condamné la décision mardi du président américain Donald Trump d’abandonner l’accord nucléaire et l’imposition des sanctions américaines dures qui avaient été suspendues dans le cadre du texte. L’accord sur le nucléaire iranien a été conclu en juillet 2015 à Vienne entre Téhéran et le Groupe 5+1 (Chine, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne), avant l’arrivée à la Maison Blanche de Donald Trump, vivement hostile au texte. Par ce texte, l’Iran a accepté de limiter son programme nucléaire pour garantir son caractère pacifique, obtenant en contrepartie une levée progressive et partielle des sanctions internationales..

 

 

Bfmtv

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here