Share Button

Paroles fortes, concises et déterminantes, tels sont les propos ultra-secrets et provocateurs, tenus par le puissant argentier du Sénégal, Amadou Bâ, à ses proches qui s’intéressent à son sort, se souciant même de sa vie. L’homme a décidé de rester dans son coin en toute sérénité, peaufinant sa stratégie par la méthode keynésienne, élargissant ses tentacules de manière intelligente pour les enjeux à venir (législatives et présidentielle).

Son entourage se soucie certes, et a peur pour lui, mais M. Bâ en fin tacticien est au contrôle, avec, en toute clarté des arguments blindés et des dossiers bétons gardés loin de toute altération, afin de se préparer à d’éventuelles représailles auxquelles il ne donne aucun crédit.

Amadou Bâ apparemment, n’a pas peur de son patron ou du puissant clan qui « manœuvre » au autour du « Macky ». Faudrait le dire, la marmite pour la sauce de 2019 est en train de prendre, et elle laisse « effuser » une senteur de séparation entre lui et son boss. Mais les deux hommes, même s’ils iront jusqu’au divorce, laisseront un pacte planer entre eux, gage de sécurité pour chacun d’eux car autant que son chef, Amadou Bâ est puissant, riche, et a des arguments valables à faire valoir dans le champ politique qu’il a fini de sérieusement épouser.

Il n’a point peur de ce clan au pouvoir, car il connaît dans les moindres détails, tous leurs « deals », corrects ou incorrects. Il a décidé de laisser ses détracteurs manœuvrer sans leur faire barrage ni ombrage, et dans la gourmandise, surviennent les lourdes fautes qu’il composte à son tour comme ticket de garantie, pour préparer les prochaines escales qui s’annoncent tumultueuses. Le face-à-face Macky Sall – Amadou Bâ aura bien lieu, inévitable mathématiquement. La bouteille est presque fermentée, il faut juste tirer le bouchon et laisser couler la mousse… À bon entendeur !

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here