Khalifa au juge Samba Sall : «les 30 millions Fcfa de la caisse d’avance sont des fonds politiques»

Share Button

L’audition du maire de Dakar continue de faire des révélations. Khalifa Sall qui a opté jusque-là comme arme de défense le silence, s’est finalement lâché devant le magistrat instructeur lors son audition au fond.

Entendu vendredi pendant plus de deux tours d’horloge, le maire de Dakar a soutenu dqueans des propos relayéspar Libération que les 30 millions Fcfa sont des fonds politiques logés dans la caisse d’avance.

En effet, pour sa défense, l’édile de la capitale estime qu’ayant fait de la reddition des comptes sa tasse de thé, le maire de Dakar a déclaré devant le juge qu’il n’a rien à se reprocher.

Crar dit-il, n’étant le gérant de la Caisse qui est du ressort se Mbaye Toure, il voit mal comment on peut lui reprocher des factures et commandes fictives de riz et de mil.

Avec Actusen.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here