Share Button

La grande entreprise sénégalaise d’électricité à savoir la Senelec semble en train de mener un excellent travail dans son domaine. En effet, la Société, dirigée par Makhtar Cissé, a, pour l’année 2016, selon Libération, obtenu un bénéfice de 30 milliards de francs Cfa.

Une performance à laquelle le Directeur Général, M. Cissé, n’a pas caché sa fierté. Il fait savoir, dans le journal, que l’ensemble des collaborateurs de la Senelec et lui rêvent de voir leur entreprise devenir durablement efficace sur le plan opérationnel et rentable sur le plan financier.

Ceci étant bouclé, on signale que la Senelec étudie, actuellement, une possibilité de création d’une école privée des métiers d’énergie, ainsi qu’une filiale de fabrication d’équipements électriques pour donner un nouvel élan à l’électrification sénégalaise.

D’ailleurs, afin de mieux poser de nouveaux jalons capables de booster les travaux de la Société d’électricité, le plan “Yessal 2020” est en phase d’être introduit. Ce projet a pour objectif, entre autres, à en croire le quotidien Libération, de favoriser le développement optimal de l’offre et de la maîtrise de la demande.

Pour rappel, en 2015, la Senelec avait affiché un bénéfice de 12 milliards. C’est dire que les choses ont beaucoup évolué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here