Share Button

Alors qu’on est à deux ans de la prochaine Présidentielle prévue en 2019, certains politiques y pensent déjà. C’est le cas de Lamine Bara Gaye de l’Alliance pour la République (Apr), parti présidentiel.

Dans un entretien avec Le Quotidien, le Chargé des élections à Mbacké pour le compte de “Benno Bokk Yakaar”, affiche une grosse inquiétude pour ce qui est des joutes présidentielles à venir. “Aujourd’hui, je suis au regret de dire que l’Apr n’est pas administré. On n’a jamais vu le Ministre Mbaye Ndiaye, Responsable des Structures du parti, faire des tournées pour s’informer de la situation du parti“, dit-il.

A cet effet, il souhaite que le patron de l’Apr, en l’occurrence le Chef de l’Etat, Macky Sall, reprenne la gestion de “son” parti. Pour lui, c’est maintenant ou jamais!

Avec tous ces risques, ce sont les chances de Macky de briguer un second mandat qui sont minimes. “Macky peut perdre en 2019“, lâche Bara Gaye. “Qu’on le veuille ou non, Wade et Khalifa constituent de sérieuses menaces à la réélection de Macky Sall en 2019“, a-t-il poursuivi.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here