Share Button

L’armée sénégalaise a démarré son opération de nettoyage dans la forêt de Bourofaye. Dans la matinée du vendredi 12 janvier, des frappes aériennes et des va-et-vient incessants d’hélicoptères ont réveillé les populations. Les tirs d’obus se sont fait entendre de partout. Jusqu’à Ziguinchor, les habitants entendaient les détonations. Se confiant au journal l’AS, Mamadou Biaye, résidant de Bourofaye Baïnouk, dit se rappeler du début de ce conflit. Toutefois, il indique qu’il est rassuré par les propos du chef d’état-major général des armées (Cemga), le Général Cheikh Gueye, qui leur a demandé de ne pas céder à la panique. L’armée à leurs côtés, cela n’empêche pas les populations d’avoir la peur au ventre et de se rappeler les années sombres de la guerre en Casamance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here