Législatives 2017 à Ziguinchor : L’Ucs d’Abdoulaye Baldé refuse la main tendue de Doudou Kâ

0
Share Button

L’Union Centriste du Sénégal (UCS) d’Abdoulaye Baldé dit niet à la main tendue par le camp de Doudou Kâ, directeur général du Fongip pour une jonction des forces en vue des élections législatives 2017.

Législatives 2017 à Ziguinchor : L’Ucs d’Abdoulaye Baldé refuse la main tendue de Doudou Kâ

La réplique de l’Ucs du maire de Ziguinchor ne s’est pas fait attendre et c’est Aboubacar Diassy, porte-parole national de l’Ucs qui est monté au créneau pour répondre à Doudou Kâ de l’Alliance pour la République sur l’invitation faite au président Abdoulaye Baldé en vue des législatives de 2017.
Et selon Diassy, l’Ucs est constant dans sa démarche et son ambition demeure et reste la conquête du pouvoir.« Je dois rappeler au responsable de l’Apr à Ziguinchor, Doudou Ka, que le président Abdoulaye Baldé a toujours été constant, aussi bien dans ses propos que dans sa démarche. Par conséquent, l’inviter à joindre l’acte à la parole, relève de mon point de vue, d’un manque d’arguments», a précisé Aboubacar Diassy dans l’Observateur.

Il reste d’ailleurs convaincu que son parti est dans l’opposition. « Je suis plus que jamais convaincu que l’Ucs est partie prenante de la coalition Mankoo Wattu Senegaal, dont les membres et sympathisants travaillent avec les forces vives de l’opposition en perspective des consultations électorales », a-t-il souligné.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here