Share Button

Dernièrement, nous avons assisté à beaucoup de sorties de membres de la société civile, de mouvements politiques et citoyens, de l’opposition, et même de religieux qui s’offusquent contre la démarche unilatérale et anti démocratique du régime du président Macky Sall.

Et souvent le palais a fermé les yeux et bouché les oreilles face à l’appel du peuple. De partout les voix se sont amplifiées avec comme seul objectif de gagner l’attention du Président Macky Sall au moment où, le contexte, et les enjeux s’y prêtaient le mieux. Mais hélas, ils se sont souvent heurtés à la rigidité de Macky Sall.

Le chef de l’Etat pourtant sait mieux que quiconque la gravité de la situation mais ne réagit que seulement après l’invite du Khalif des Tidianes, à un dialogue social et politique inclusif qui engage l’ensemble des forces vives de la nation.

Cela remet en cause la sagesse de l’homme, faut oser le dire, son leadership et sa capacité de management politique en tant que chef d’Etat, et Chef tout court, et cela n’honore guère le Sénégal qui n’a plus ses leaders charismatiques à même de faire valoir leur expérience et leur intelligence sur l’échiquier politique international.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here