Share Button

Après les manœuvres, les protocoles et les pourparlers, place maintenant au business entre Etats. L’Emir du Qatar, proche ami de Karim Wade est en tournée en Afrique de l’Ouest à partir d’aujourd’hui. Jusqu’au 24 Décembre. Il foulera le tarmac de l’aéroport international Blaise Diagne de Diass, tout à l’heure pour parler avec son homologue sénégalais de diplomatie et d’économie. À l’international, le Qatar est vu comme un bailleur des réseaux terroristes, et ce petit émirat a besoin de redorer son blason, cherchant allié partout dans le monde.

L’émir sera à Dakar pour « draguer » la plus haute autorité, Macky Sall. Mais en même temps, le Qatar cherche à devenir un des plus grands producteurs de gaz dans le monde, ce qui accroîtrait sa notoriété et son influence, et s’il arrive à mettre la main sur le gaz sénégalais, sa compagnie nationale Qatargas qui a fusionné avec RasGas va incontestablement devenir le numéro 1 mondial en production de gaz liquéfié devant les États-Unis et la Russie. Mais rien n’est encore joué, il vaut mieux ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Pour l’heure Cheikh Tamim est venu découvrir l’hospitalité sénégalaise officiellement et regarder en face officieusement, l’homme qui veut priver à son ami Karim Wade de candidature à l’élection présidentielle de 2019.
Ainsi Seydou Gueye au nom du gouvernement avait clos le débat sur la venue de Wade-fils au Sénégal qui n’était pas à l’ordre du jour. Et si les pétrodollars parlaient au profit d’une ambition? Ou plus dense, pourquoi n’irions-nous pas jusqu’à imaginer que Macky Sall et Karim Wade ont renoué le fil du dialogue depuis? Wait and see !

Pour rappel, Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani est né le 03 juin 1980 à Doha, et est devenu l’émir du Qatar depuis le 25 juin 2013 suite à l’abdication de son père feu Cheikh Hamad Ben Khalifa Al Thani. Sa mère est Cheikha Moza Bint Nasser Al Missned, Présidente de Qatar fondation.

Dakarmidi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here