Share Button

– Dans un communiqué parvenu à la rédaction de dakarmidi , les avocats de Khalifa Sall ont entamé une procédure « aux fins d’obtenir sa liberté provisoire, contre cautionnement ». Ainsi, un chèque de 1.8 milliard F CFA, vient d’être déposé à l’instant même.

« Monsieur Khalifa Ababacar Sall porte à la connaissance de l’opinion publique, nationale et internationale, qu’après avoir vainement sollicité une liberté provisoire, d’abord sur le fondement des contestations sérieuses, qu’il oppose dans le cadre des poursuites menées à son encontre, puis sur le fondement de son immunité parlementaire, initialement contestée… ,Khalifa Ababacar Sall a déclenché, ce jour, une procédure aux fins d’obtenir la liberté provisoire contre cautionnement » précise le communiqué. Les partisans du maire de Dakar, ont fortement contribué à cette caution, apprend t-on aussi dans le document.

Dans lequel on lit encore: « Les biens offerts en cautionnement sont constitués, d’une part, par quatre biens immobiliers, qui figuraient dans sa déclaration de patrimoine et, d’autre part, et en majeure partie par des biens immobiliers, que des proches et personnes de bonne volonté ont accepté d’engager, pour réunir la valeur suffisante, pour la recevabilité de la demande de cautionnement. »

Pour rappel le cautionnement en question, s’élève à 1,8 milliards FCFA. Soit l’équivalent du montant reproché à Khalifa Sall dans le cadre de l’inspection général d’Etat (IGE). À noter que mêm avec cette caution, le maire de Dakar n’est pas certain de recouvrer la liberté.

La Rédaction  Dakarmidi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here