Share Button

« A Yavuz Selim, nous avons des gendarmes, la police qui pointent chaque matin pour empêcher les élèves de faire cours alors que leurs parents les ont déjà inscrits. Je pense que c’est une violation du Droit », a-t-il dénoncé, mardi, sur Rfm.

Selon lui, « Macky Sall et son ministre de l’Education nationale sont en train d’exagérer ». Et la solution, selon lui, est qu’« il est temps que les Sénégalais se mobilisent, s’indignent parce que ce n’est pas normal deux fois : nous avons montré notre faiblesse face à Erdogan (président de la Turquie), nous avons aussi montré qu’on se fiche de l’éducation de nos enfants ».

Dans cette même affaire, le rappeur de Guédiawaye avait soutenu qu’« il n’appartient pas au Sénégal de jouer le rôle d’arbitre entre Erdogan et son opposant Fethullah Gulen ». « Il faut que Macky Sall soit conscient que la coopération se fait sur la base du respect, avait-il dit, estimant que si on établit une coopération par chantage, cela veut dire qu’il n’y a pas de respect».

La rédaction de leral.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here