Macky crie “Wathia thia”, son chanteur Youssou Ndour en studio

Share Button

A la veille du referendum du mois de mars de l’année dernière, le Président Sall, qui voulait faire passer vaille que vaille son “wakh wakhet », à l’occasion, au sujet de la durée de son mandat avait entonné un chant de lutteur entendu et appris dans son Fatick natal : « O fagni fagn fagn fagn fagn thia wathia thia ». Du n’importe quoi ! Il mit à profit l’argent du contribuable, ses fonds politiques et les moyens de l’Etat pour le triomphe du Oui sur le Non. A présent il va remettre ce disque d’un autre temps, puisqu’entendant se maintenir au pouvoir pendant encore et au mois deux ans, malgré la fin du mandat que lui avait accordé son peuple. Pour ce forcing, il va saigner à nouveau les Sénégalais, toucher à sa caisse noire, utiliser les moyens logistiques du pays et si nécessaire se servir des forces de l’ordre contre toute contestation de l’illégitimité de son pouvoir. Mais sachant aussi que « la musique endort les âmes », il a également sommé son chanteur attitré et non moins ministre-conseiller de se grouiller à toutes fins utiles. Pour ce faire il devra cette fois-ci, au-delà des « concerts citoyens, aller au-devant de la scène, pour s’emparer du micro, remis jusque-là à des seconds couteaux, pour chanter Macky en direct de sa Tfm. Ainsi le « roi du mbalax » est presque contraint d’entrer en studio pour faire danser les Sénégalais au rythme de “Wathia thia”, le « back » de Macky Sall. Mais Tasiong, Wathia Thia » pourrait l’emporter définitivement. Car, les Sénégalais qui ont jusqu’ici tout pardonné à Youssou Ndour, ne laisseront pas chanter les louanges des « Faye Sall » dans un contexte où le pays bascule dans l’extrême pauvreté, la violence, l’insécurité ; à cause du manque de travail, qui a fini de se généraliser.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here