Share Button

le ministre conseiller en charge des affaires religieuses est un des plus fervents « disciples » de Macky Sall. Après Touba, Darou et Mbacké, le voici avec son mouvement « 2MN » en train de ratisser large dans la région de Dakar avec comme seconde étape des activités de son mouvement, la commune si névralgique de Grand Yoff. Fass fut la première étape de cette percée à Dakar, où d’ailleurs en plus d’y avoir installé une cellule, y est aussi implantée la maison de l’émergence que le PM Dionne himself était venu inaugurer il y a quelques mois, nous étions alors en pleine période pré électorale à l’orée des législatives. Grand Yoff semble avoir talonné Fass en termes d’engagement et de mobilisation. Ses habitants estampillés « Macky Mo Niou Nior » ont rempli leur mission avec un « Set Setal » réussi et une promesse ferme d’aller vers les populations dans les coins les plus sensibles de cette périphérie dakaroise pour sensibiliser les siens sur la nécessité de réélire Macky Sall, ce au premier tour, à la présidentielle de 2019 prévue dans un peu moins de 13 mois. Le ministre Sakho bien qu’absent à la cérémonie pour des raisons professionnelles, a été ovationné, son courage et sa détermination salués par les leaders APR de cette zone, un sentiment de Cheikh Bakhoum, qui parlait au nom de Tout Grand Yoff. Mermoz – Sacré-Coeur et Sicap – Amitié seront les prochaines étapes de « Macky Mo Niou Nior », alors le nez de nos radars renifle déjà la sauce que concocte le mouvement du ministre Sakho, dans des zones presque acquises par un certain adversaire, occupé aujourd’hui à préparer sa défense qu’à autre chose.

rédaction

Partager :

 

 

La rédactio
Dakarmidi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here