Macky Sall met en garde Amadou Bâ et Cie : « Vous allez gagner Dakar ou périr »

Share Button

Dans la perspective des préparatifs de la campagne pour les Législatives, le président Macky Sall a reçu hier, dimanche dans l’après-midi, les responsables de son parti et alliés du département de Dakar, au Palais de la république. 

Une réunion spéciale consacrée à la bataille de Dakar qui a eu des allures de mise en garde. En effet, dans son discours, le Président Sall n’a pas mâché ses mots à l’endroit d’Amadou Bâ et Cie, qu’il dit n’avoir toujours pas « senti » leur présence sur le terrain à quelques jours de l’ouverture de la campagne. « Je vous avertis : nous ne pouvons-nous permettre de perdre Dakar face à un candidat qui n’a pas sa liberté de mouvement. C’est inadmissible. ‘’Louy jot jotna, mounouma dégué’’ perte Dakar (C’est le moment ou jamais, je ne peux concevoir qu’on perdre Dakar. Vous allez gagner ou périr », assène-t-il , selon ses propos rapportés par L’Observateur.Poursuivant, il déclarera, selon la même source : «le cas échant, il faudra donc chercher d’autre acteurs. Maintenant ne dormais pas sur vos lauriers, en vous disant que nous avons la majorité de maires dans les 19 commune d’arrondissement et nous allons gagner. Ce qui était valable à l’élection de ces maires en 2014, ne l’est forcément pas aujourd’hui ».

Et comme stratégie pour remporter la bataille de Dakar, le président Sall appelle ses lieutenants à l’unité avant de leur intimer l’ordre de cesser immédiatement les attaques personnelles via la presse. «Toute attaques personnelle sera sévèrement réprimé », a-t-il avertit.

La réunion a enregistré outre la présence de Moustapha Niasse, Ousmane Tanor Dieng et Aminata Tall, Awa Marie Seck, Mouhammed Boun Abdelah Dione, Abdoulaye Diouf Sarr, Maïmouna Ndoye Seck, Anta Sarr Diacko, Cheikh Bakoum, Yakham Mbaye, Mariama Badiane, Seydou Guèye, Fatou Diouf, Papê Maël Diop, Djibril War…. Amadou Bâ, tête de liste de Dakar. A la suite du Président Sall, seuls Ousmane Tanor Dieng, le Premier ministre et Aminata Tall ont pris la parole.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here