Share Button
Le chef de l’Etat a présenté, hier, ses condoléances à la famille de Cheikh Mbacké Gaïndé Fatma, suite au décès de Serigne Abdou Fatah Mbacké. Au nouveau khalife, Serigne Abdourahmane Mbacké, Macky Sall a réitéré toute sa disponibilité et son engagement à poursuivre les relations qu’il entretenait avec ses défunts frères, entre autres, Serigne Abdou Fatah et Serigne Mbacké Sokhna Lo. 

Macky Sall a profité de la circonstance pour faire un rappel de souvenirs. « C’est Darou Khoudoss qui a constitué ma porte d’entrée dans le mouridisme », a-t-il confié à l’assistance. Et de préciser : « En 2000, je suis venu ici par l’entremise de Serigne Mbacké Sokhna Lo. C’est lui qui m’a présenté à Serigne Mohamed Mbacké. J’ai passé deux jours ici avec mon épouse et Baïla Wane et à mon retour sur Dakar, j’ai été nommé ministre de l’Hydraulique. Je suis venu présenter mes condoléances suite au rappel à Dieu de Serigne Abdou Fatah, un homme à qui j’accordais une importance particulière. Je suis très peiné. Je suis en mesure de dire que toutes les promesses qu’il m’avait faites ont été réalisées. Je l’ai connu lorsque mon marabou, Serigne Mohamed Mbacké, a été rappelé à Dieu. Depuis cette date, il m’avait assuré de son appui et de ses prières qui ne m’ont jamais fait défaut».

Auteur: Source : Le Quotidien

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here