Share Button

« L’essentiel, c’est d’avoir gagné les élections« , selon Macky Sall qui était à Touba pour présenter ses condoléances, ce dimanche 27 août, à la suite du rappel à Dieu de Serigne Abdou Fatah Mbacké Gaïndé Fatma. Il en a profité pour se prononcer sur la défaite de la Coalition Benno bokk yakaar (Bby) dans la ville Sainte.

Se félicitant du « bon déroulement du scrutin« , le chef de l’Etat, Macky Sall, a effectué sa première sortie à l’intérieur du pays, à Touba, renseigne l’As. Une ville qu’il a perdu lors des élections législatives du 30 juillet 2017, remportée par la Coalition gagnante Wattu Sénégaal de Me Abdoulaye Wade. Accompagné d’une forte délégation, il a été reçu par le Khalife général des mourides, Serigne Sidy Moctar  Mbacké, en présence de son porte-parole, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké.

Serigne Cheikh Abdou Bali Mbacké était tête de liste de la coalition présidentielle dans le département de Touba-Mbacké. Selon les dires, c’est à cause de lui que la coalition Bby a perdu ces élections dans le département. Le président de la République en a profité pour clore le débat. Il a tenu à préciser que le marabout n’était pas demandeur et que c’est lui qui a décidé que Serigne Cheikh Abdou Bali Mbacké allait conduire la liste de Bby dans le département.

« Serigne Cheikh Abdou Bali n’a été demandeur de quoi que ce soit. C’est moi qui lui avais demandé de diriger la liste départementale de la coalition Bby à Touba-Mbacké. Il a accepté cette proposition pour me soutenir« , précise le Président Sall qui considère que l’essentiel c’était de « gagner » ces élections.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here