Macky teste Gakou et compagnie, Mankoo démontre sa force aujourd’hui

Share Button

Mankoo Taxawu Senegaal a obtenu l’autorisation pour son rassemblement à la place de la Nation (ex-Obélisque) pour ce vendredi 19 mai. La mobilisation qui a pour but d’obtenir la libération de Khalifa Sall et la délivrance des cartes d’identité à leur titulaires, va permettre à Macky Sall de tester la force de ce camp déterminé à lui imposer la cohabitation à l’issue des Législatives du 30 juillet prochain.

Macky teste Gakou et compagnie, Mankoo démontre sa force aujourd'hui

Ce vendredi, Mankoo Taxawu Senegaal  sera à la place de la Nation pour un rassemblement qui se veut une grande mobilisation. Mankoo Taxawu Senegaal informe « le peuple sénégalais que que le rassemblement prévu ce vendredi 19 mai 2017 à 15 heures, a été autorisé par arrêté du Préfet de Dakar« .
Par conséquent, la coalition dirigée par Malick Gakou « appelle toutes les forces vives de la nation à venir massivement à ce rassemblement pour les libertés, la démocratie et la défense des droits sociaux des populations« .En recevant l’autorisation pour l’organisation du rassemblement d’aujourd’hui, la conférence des leaders de la coalition Mankoo Taxawu Senegaal fait face à un défi. C’est la première occasion pour cette nouvelle coalition d’opposants de mesurer sa force de frappe après ses déboires du 14 octobre dernier. Il n’y a pas si longtemps, à cette même place, le mouvement citoyen  Y en a marre y réussissait le pari de la mobilisation. Aujourd’hui, c’est au tour de Mankoo  de démontrer sa capacité à rassembler du monde.

Pour le camp de Benno et surtout du Président Macky Sall qui est présenté comme l’adversaire politique à abattre, le rassemblement de Mankoo Taxawu Senegaal ne manque pas d’intérêt.

En d’autres termes, l’autorisation de la mobilisation de la coalition Mankoo Taxawu Senegaal, permet au camp d’en face de tester ses capacités et d’adopter la stratégie à mettre en oeuvre pour la contrer.

C’est dire donc que ce vendredi va être un avant-goût du combat qui va opposer aux législatives de juillet prochain, les deux principales coalitions en lice que sont Benno et Manko.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here