Share Button

La confiance peut se lire à travers l’engagement et la détermination que le Premier ministre affiche devant les députés ce matin à l’Assemblée nationale. Dans sa Déclaration de politique générale, le Mahammed Boune Abdallah Dionne estime que « plus 81 milliards de francs Cfa sont consacrés d’ici 2020, pour le renforcement de l’employabilité des jeunes, à leur insertion professionnelle ainsi qu’au renforcement de l’offre d’infrastructures de formation professionnelle »/

Pour lui, ces efforts renseignent sur l’option vigoureuse qui a été prise par le chef de l’Etat Macky Sall, pour mieux préparer la jeunesse sénégalaise aux réalités du marché du travail.

« A l’image du secteur de la formation professionnelle, l’enseignement supérieur sera aussi orienté davantage vers des filières professionnelles spécialisées, vers les sciences et techniques délivrant les enseignements plus centrés sur les réalités des terroirs et les besoins de l’économie », a informé le Premier ministre.

A cet effet, selon toujours le Pm, « un vaste programme d’extension et de renforcement des capacités des universités de Dakar, Thiès, Saint-Louis, Diourbel et Ziguinchor est déjà engagé, avec la construction de nouveaux amphithéâtres, laboratoires et équipements pédagogiques ».

Ainsi, « 5 instituts supérieurs de formation professionnelle sont en cours de construction sur les 14 prévus. Ces investissements sont accompagnés d’un programme de construction de 30 000 lits en résidence universitaire et, des restaurants et des logements pour les étudiants et les professeurs ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here