Share Button

– La décision du successeur de Cheikh Kanté d’annuler des contrats à durée déterminée et contrats à durée indéterminée agrée les 450 agents de gardiennage d’une société de prestataire de service au port autonome de Dakar.

Babacar Sy a porté leur voix à l’occasion de la conférence de presse qu’ils ont tenue hier au mole 10. « La situation actuelle du Pad relative aux nouveaux recrutements en Cdi et Cdd ne nous laisse pas indifférents. C’est pourquoi, nous encourageons vivement le nouveau Dg, Aboubacar Sadikh Bèye dans sa prise de décision, après avoir informé l’ensemble des secrétaires généraux de syndicats de travailleurs du Port, d’annuler toutes les décisions intervenues dans la période du 11 au 22 septembre 2017, portant recrutement de 416 personnes. Cet acte courageux renseigne sur le souci d’équité et de préservation de cet outil de travail qui anime le nouveau Dg afin que le port de Dakar puisse continuer à jouer son rôle de moteur de l’économie nationale », a laissé entendre Babacar Sy.

Aux jeunes de Fatick, il a fait savoir que cette région n’est qu’une petite partie du Sénégal. Par conséquent, Babacar Sy trouve qu’aucun privilège ne lui revient de droit au détriment des autres régions du Sénégal.

« Nous demandons à nos parents de Fatick de faire preuve de sérénité, mais également de savoir que qu’il serait pernicieux et indécent que la société nationale du Port de autonome de Dakar devienne la chasse-gardée des populations d’une région donnée ou un instrument de propagande et de recasement d’une clientèle politique », à-t-il indiqué.

La Rédaction Dakarmidi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here