“Mankoo Taxawu Senegaal” s’est mobilisée pour la libération de Khalifa et le retour de Karim

Share Button

Dès les coups de 16 heures, les militants étaient déjà là. Munis de pancartes, de tee-shierts, à l’effigie de Khlaifa Sall ou encore de Karim Wade, ils ont répondu à l’appel de leurs leaders politiques rassemblés au sein de la Coalition «Mankoo Taxawu Senegaal».

Pourtant, selon « Mankoo», le rassemblement est axé sur «la libération du maire de Dakar et sur la rétention des cartes d’électeurs».  Néanmoins, certains militants, surtout ceux du Parti démocratique sénégalais (Pds) pensent encore à Karim Wade.

Mame Astou Cissé est une fervente libérale. Cette habitante de Pikine, toute joviale avec pleines de photos de Karim Wade, son leader dit-elle, épinglés sur ses habits, manifeste aussi à sa manière.

«Je soutiens le Pds. C’est dire que je veux voir Karim Wade en 2019 devenir le Président de ce pays», lâche-t-elle.

Selon tous les leaders qui se sont succédé devant le micro, « il n’y a pas Pds, ni Rewmi ni de Aj/Pads etc… La seule chose qui nous anime, cette après-midi, c’est Mankoo Taxawu Senegaal». Cette phrase n’est, en tout cas, pas bien passée pour tous. Souvent, lorsqu’un leader criait, «libérez Khalifa», on pouvait également entendre de l’autre côté, «libérez Karim».

Le fils de l’ancien Chef de l’Etat a, pourtant été libéré, depuis le 24 juin 2016. Seulement, ses militants présents à la manifestation de Mankoo exigent de Macky «son retour». Pour eux, leur mentor est «en exil forcé» au Qatar.

Le moindre qu’on puisse dire est que tous ceux, qui étaient là, réclamaient la libération de ceux qu’ils appellent «détenus politiques».

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here