Share Button

Me Boubacar Cissé de répliquer : ‘’Punissables ? On fonde cela sur quelle règle ? Il est libre d’exprimer son opinion. Nous sommes dans une démocratie n’est-ce pas Par rapport à la procédure si tout n’était pas fait dans les règles de l’art, la levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall n’aurait pas été effective. Les membres de l’assemblée sont les premiers à maitriser les textes. Il est évident que la procédure a été scrupuleusement respectée. M Khalifa Sall et ses conseils sont libres de dire qu’il y a violation de ses droits et des textes, mais je pense en fait que cette violation n’est que chimérique. Il est temps que ce dossier soit transmis au tribunal. C’est ce qu’ils veulent éviter aller devant la barre, parce que la justice est rendue au nom du peuple Sénégalais et le peuple Sénégalais veut savoir. Parce qu’au stade de l’instruction le juge ne connait ni les tenants ni les aboutissants. Seule une audience publique peut permettre aux Sénégalais de connaitre la vérité. C’est l’occasion rêvée pour lui de s’expliquer par rapport aux faits qui lui sont reprochés. Qu’il le veuille ou non il sera jugé. Le dossier doit être vidé. Un dossier ne peut pas rester comme cela en stand-by pendant des mois, sous prétexte qu’on ne veut pas être jugé. Si l’on ne veut pas être jugé c’est parce qu’on a des choses à se reprocher, c’est aussi simple que cela’’, ajoute l’avocat.

SOURCE :Fadiar.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here