Share Button

 – Le Secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds), Me Abdoulaye Wade a reçu hier mercredi à Fann résidence, les cadres de sa formation politique. Une grande mobilisation y a été notée, avec des têtes rares qui sont depuis quelques temps dans l’ombre. Ainsi, après avoir adoubé Aziz Diop, qui a mobilisé la plupart des cadres pour aller répondre à l’appel du “Pape du Sopi”, s’est, comme à son habitude, mis à galvaniser ses troupes. Gonflées à bloc donc par le « Pape du Sopi », ces dernières assurent qu’elles vont prendre en charge la bataille pour la reconquête du pouvoir en 2019 avec leur candidat Karim Wade.

En outre, le président Wade s’est exprimé par rapport à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass et à l’idée de donner son nom à la structure. L’ancien chef de l’Etat du Sénégal a ainsi révélé, que le gouvernement a proposé de donner son nom à l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD). Une chose qu’il a refusé dit-il.

S’expliquant, Me Wade dira qu’il est le père de cette infrastructure et que c’est lui qui a décidé de lui donner le nom de Blaise Diagne. Il en a profité pour s’indigner du fait que ce sont ses projets que le régime de Macky Sall est en train de réaliser.
A ce titre, il promet de publier son projet “Cité des affaires” que l’actuel président de la République veut matérialiser sur le site de l’aéroport Léopold Sédar Senghor, “sans avoir l’honnêteté de reconnaître qu’il en est le géniteur”.

La rédaction  Dakarmid

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here