Me WADE :  » Je ne veux plus entendre quelqu’un me dire de me reposer ! Tant que je vivrais, je travaillerais parce que je suis un Mouride (…) Si Macky Sall veut, je lui prête mon avion afin que lui et ses proches n’assistent pas à sa défaite « 

Share Button

 Accueilli en héros de l’aéroport à la permanence du Parti Démocratique Sénégalais, Me Abdoulaye Wade a fait sa première déclaration de campagne axée principalement sur son retour et sur la polémique de son âge avancé.  

Selon Me Wade :  » Il faut que les gens arrêtent de spéculer sur mon âge ou sur ma conditions physique. Je suis un être humain et quel que soit mon âge, je travaille toujours. Je travaillerais toute ma vie. Je suis mouride et celui qui connait le mouridisme, sait qu’un de ses piliers très importants, est le travail. Tant que je vivrais, je travaillerais, alors ceux qui spéculent doivent arrêter. Je ne veux plus entendre quelqu’un venir me dire de me reposer, c’est à eux de se reposer. Je me repose pas, je me sens bien. Je remercie les millions de militants qui m’ont accueilli. Ce qui s’est passé aujourd’hui, jamais on l’a vu au Sénégal. Rien n’a changé au Sénégal! Macky Sall n’a rien fait à part construire un pont. Des ponts, j’en ai construit à Dakar et partout au Sénégal. Je ne peux même pas les compter.  »
Parlant des législatives du 30 juillet, Me Wade de dire :  » je lance un appel à Macky Sall pour des élections paisibles et transparentes. Il faut même pas qu’il songe à reporter la date des élections. Il sait qu’il a déjà perdu alors il manoeuvre. Il avait la majorité, mais il ne l’a plus. S’il ne veut pas rester pour subir sa défaite, je peux lui prêter mon avion là, qui m’a emmené au Sénégal. Je peux le retenir jusqu’à demain midi, pour que lui, sa femme, ses enfants et ses proches puissent quitter le pays avant que la CREI ne lui fasse des misères…
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here