Share Button

A peine qu’il soit mis à la porte par Macky Sall, non satisfait de son comportement, l’homme lui tenant tête sur certains dossiers allant jusqu’à refuser quelques-uns de ses ordres, les choses commencent à bouger d’une manière à faire trembler les murs du palais.

Ces occupants sont en furie et un d’entre eux après mûres réflexions a convoqué les dieux de la paix pour étreindre le feu qui risque d’emporter le Palais. Comme à ses habitudes, Marieme Faye Sall, pour ne pas la nommer a décidé de prendre son bâton de pèlerin pour mettre de la glace dans les cœurs chauds et les nerfs tendus de ses hommes qui se mènent une guerre sans merci.

La sortie de Thierno Alassane Sall du gouvernement à peine annoncée, commence à révéler un certain nombre de mystère sur le pétrole et le gaz découverts dans notre pays, mais en même temps, enlève le voile dans lequel sommeillaient les dures relations entre Macky Sall et ses hommes. Nombreux sont les observateurs qui, analysant cette démission ont remis sur la table, la thèse selon laquelle, le président Macky Sall traine un grand défaut lié à son égo, il y’aurait un petit blocage qui l’empêche d’atteindre la vérité en profondeur.

L’homme n’aime pas qu’on le défie et serait prêt à tout pour faire valoir son autorité. C’est ainsi qu’il a mis à la porte l’un des hommes jusque-là, les plus performants dans son dispositif de gouvernance. Pour apaiser cette tension interne et éviter le départ définitif du brillant et désormais ex ministre de l’Energie, de l’Apr, Marième Faye Sall envoie des émissaires et essaie de joindre en vain, Thierno Alassane Sall, pour jouer les sapeurs.

Mieux, la première dame bien au fait des dossiers sensibles du palais, fait des pieds et des mains pour que l’ex ministre de l’Energie ne voie pas prospérer son vœu de vouloir vendre les dossiers brûlants du secteur de l’énergie et des mines, qui veut-elle réellement protéger? Que veut-elle éviter à quelques jets des législatives? Qu’a-t-elle à voir dans ces dossiers si sensibles?

Nous y reviendrons

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here