Share Button

Il l’a échappé belle diront certains. Pourtant ce rescapé de l’incendie du daaka de Médina Gounass a vu la mort de très près. Prisonnier des flammes, il s’en est tout de même sorti avec des brûlures graves. Évacué d’urgence à l’hôpital régional de Tambacounda où il reçoit des soins, son épouse est très affectée par l’état critique de son mari, mais dit tout remettre entre les mains de Dieu…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here