Share Button

Daouda Manga, porté disparu, suite à l’attaque survenue samedi dernier dans la forêt classée de Boffa Bayotte, a été retrouvé mort, ce jeudi par l’Armée sénégalaise. Sa femme et ses quatre enfants dont le plus jeune est âgé seulement de trois mois sont plongés dans le désarroi total. Mme Fanta Manga sollicite l’aide de l’Etat pour subvenir aux besoins de ses enfants.

« Il m’a laissé quatre enfants. Les jumeaux sont les plus âgés. Ils ont cinq ans mais le plus jeune n’a que trois mois. Je demande à l’Etat de m’aider », a plaidé Fanta, la femme de Daouda Manga, qui sollicite ainsi l’appui de l’Etat pour prendre en charge ses jeunes enfants. Dans son témoignage sur les ondes de la Rfm, elle affirme avoir vu pour la dernière fois son mari le samedi dans la matinée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here