Share Button
Microfinance # « Le volume de dépôt entre 2011 et 2015 est passé de 161 milliards à 264 milliards » (Consultant)

Selon M. Thiam, ce ne sont pas les grands importateurs, les grands fonctionnaires, qui font ce dépôt. Ce sont des gens qui se battent, qui défendent leur dignité et qui savent qu’ils doivent se battre pour sortir de la pauvreté, de leurs conditions difficiles d’existence.

A l’en croire, ces gens-là qui déposent leur argent, ne sont pas encouragés par les banques à aller chez elles.

Interpellé sur le soutien de l’Etat aux institutions de Microfinance, M. Thiam a laissé entendre qu’il y a des efforts qui sont faits, mais l’Etat peut faire mieux, en écoutant davantage les acteurs du secteur. Parce que, dit-il, beaucoup de milliards sont accordés aux populations sénégalaises par les sénégalais avec l’argent des sénégalais.

Au bout de cinq ans, révèle M. Thiam, 1400 milliards sont octroyés aux sénégalais dans la microfiance. « Est-ce que l’Etat du Sénégal peut le faire, est-ce que les banques classiques qui sont plus considérées peuvent le faire au profit cette catégorie de la population ? » demande-t-il.

A l’en croire, « il n’y a que les institutions de microfinance qui peuvent le faire ». Et les retombées sociales sont importantes. L’apport au niveau de l’économie également.

Abordant la question des taux d’intérêt, décriés dans le secteur de la microfinance, M. Thiam estime qu’ils ne posent pas problème.

« Non les taux d’intérêt ne posent pas problème. Si nous prenons l’exemple sur l’Europe, on fera fausse route. Les frais généraux (le loyer, les factures d’eau, d’électricité, les coûts d’extension pour atteindre les couches les plus défavorisées, les pertes de crédit, les risques) les risques sont couverts par les taux d’intérêts. » s’est défendu M. Thiam.

Pour rappel c’est dans le cadre de la loi n°2008-47 du 3 septembre 2008 portant réglementation des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) au Sénégal, que CAURIE MF a été créée le 1er Octobre 2005 sous la personnalité morale de Société à Responsabilité Limitée (Sarl) et immatriculée aux livre des organismes fiscaux et sociaux. Elle est agrée sous le N° TH 1-10-00596 par le Ministère Chargé des Finances coopérative d’épargne et de crédit.

La vision de Caurie MF est d’être » une institution de Microfinance socialement responsable, financièrement viable et leader dans l’offre de services aux pauvres ».

Après 10 ans d’exercice, CAURIE MF fait partie des six grandes institutions qui totalisent 91% de la clientèle globale, 92,7% de l’encours total de crédit, 92% du total de l’actif et 93% de l’encours total des dépôts. Elle suit par ordre de volume et de portée le CMS, PAMECAS, ACEP, Micro-Cred et U-IMCEC.

Aujourd’hui CAURIE-MF compte plus de 85 000 clients, pour un encours de crédit de plus 9 milliards et 4 milliards d’encours d’épargne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here