Le monde de l’invisible : les Djinns dans l’au-delà et leur mort

Share Button

Dans le cadre de notre série de rappels intitulée « le monde de l’invisible », nous nous sommes plongés dans le monde des Djinns par le biais de plusieurs articles. Nous avons ainsi évoqué la croyance aux Djinns et leur forme physique, les catégories de Djinns et leur alimentation ainsi que les habitations des Djinns. Aujourd’hui, nous nous intéressons à leur mort et leur état dans l’au delà inchaAllah, au jour de la résurrection.

Les Djinns meurent-ils ?

Les Djinns ont-ils une vie éternelle ou sont-ils mortels ? D’après l’avis qui prévaut, les Djinns meurent, comme meurent les hommes. Bien que leur durée de vie moyenne demeure incertaine et probablement incomparable à celle des hommes, il n’empêche que les Djinns goûtent à la mort.

Dans Sourate al Ahqaf, Allah a révélé l’existence de générations passées, parmi les Djinns et les hommes. {Ce sont ceux-là qui ont mérité la sentence [prescrite] en même temps que des communautés déjà passées avant eux parmi les djinns et les hommes} (Sourate 46 : Verset 18). Le fait que des générations passées parmi ces deux communautés aient été évoquées, prouve d’après la majorité des savants, que les Djinns meurent et que les morts d’entre eux constituent ainsi une communauté « passée ».

La seconde preuve de l’existence de la mort pour les Djinns est l’invocation du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) qui disait souvent d’après Ibn ‘Abbas (qu’Allah l’agrée) : « Je cherche protection auprès de Toi, Seigneur, car il n’y a de divinité que Toi qui ne meurt jamais, alors que les djinns et les humains meurent » (Al Boukhari et Muslim). Cette invocation du Prophète (‘alayhi salat wa salam) souligne que les Djinns meurent, comme meurent les hommes. Et Allah est plus Savant.

Les Djinns témoigneront en faveur du muezzin

Le Jour de la Résurrection, les Djinns seront également réunis auprès des hommes. Ce jour là, ils témoigneront en faveur de l’homme qui a fait l’appel à la prière et qu’ils ont entendu. Leur témoignage sera ainsi considéré par Allah, au même titre que celui des hommes. Ce fait a été rapporté par un récit d’Abu Said Al Khoudry (qu’Allah l’agrée).

Selon ibn abi Sa’saa, Abou Said al Khoudry (qu’Allah l’agrée) lui a dit : « Je vois que tu aimes tes moutons et le désert. Eh bien, lorsque tu seras avec tes moutons ou dans le désert, élève ta voix quand tu feras l’appel à la prière. Car tous ceux qui entendent la portée de la voix du muezzin, qu’ils soient des djinns, des humains ou autre, témoigneront en sa faveur le jour de la Résurrection. J’ai entendu cela de la bouche du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) » (Al Boukhari).

Cela prouve que les Djinns s’exprimeront en faveur du muezzin, le jour où nous serons tous rassemblés devant le Seigneur de l’univers.

La récompense et le châtiment des Djinns

Nous savons que les êtres humains seront rassemblés devant Allah, qui les jugera et qui les récompensera ou les châtiera en fonction de leurs actions. Ce fait a été démontré à de nombreuses reprises par les versets et ahadiths. Notons entre autres ces versets de Sourate al Zalzala : {Ce jour-là, les gens sortiront séparément pour que leur soient montrées leurs œuvres. Quiconque fait un bien fût-ce du poids d’un atome, le verra, et quiconque fait un mal fût-ce du poids d’un atome, le verra} (Sourate 99 : Versets 6-8).

Les Djinns, quant à eux, seront châtiés en Enfer comme les hommes. Cela est prouvé par le verset de Sourate al Djinn : {Et quant aux injustes, ils formeront le combustible de l’Enfer} (Sourate 72 : Verset 15). Les injustes parmi les Djinns seront donc traînés en Enfer où il y seront châtiés de manière éternelle, qu’Allah nous en préserve ! Le fait que les Djinns soient châtiés dans l’au delà ne fait aucun doute dans l’esprit des musulmans et constitue un consensus entre les savants.

Or, concernant la récompense des Djinns, plusieurs avis sont donnés par les savants. L’imam Abu Hanifa (qu’Allah lui fasse miséricorde) explique par exemple que la récompense des croyants parmi les Djinns sera d’être épargnés du Feu. Ils seront ensuite transformés en poussière, comme cela est le cas pour les animaux. A ce moment là, le mécréant dira : {Hélas pour moi ! Comme j’aurais aimé n’être que poussière !} (Sourate 78 : Verset 40).

Un second avis soutient que les Djinns seront récompensés pour leurs adorations et châtiés pour leurs désobéissances. Cela constitue l’avis des imams Malik, ash Shafi’i et Ahmed. Pour preuve de cela, ils relèvent notamment les versets de sourate al Ahqaf : {Ce sont ceux-là qui ont mérité la sentence [prescrite] en même temps que des communautés déjà passées avant eux parmi les djinns et les hommes. Ils étaient réellement perdants. Et il y a des rangs [de mérite] pour chacun, selon ce qu’ils ont fait afin qu’Allah leur attribue la pleine récompense de leurs œuvres; et ils ne seront point lésés} (Sourate 46 : Versets 18-19). Ces versets rappellent la sentence et la récompense réservées aux communautés passées, qu’il s’agisse des hommes ou des Djinns. Cela laisse entendre que les Djinns auront donc une part de récompense pour leurs bonnes œuvres et un châtiment pour leurs péchés.

De nombreux savants soulignent que les Djinns iront au Paradis. Pour affirmer cela, ils se réfèrent au verset de sourate ar Rahman : {Ils y trouveront [les houris] aux regards chastes, qu’avant eux aucun homme ou djinn n’aura déflorées} (Sourate 55 : Verset 56). D’après cet avis, ce verset montre que les Djinns seront présents au Paradis et qu’ils bénéficieront de ses bienfaits comme les croyants parmi les hommes. Et Allah est plus Savant.

Nous avons ainsi évoqué, chers frères et soeurs, l’état des Djinns dans l’au delà : de la mort au châtiment divin en passant par le Jour de la résurrection. Le monde des Djinns étant invisible, revêt de nombreux secrets que nous ne pouvons appréhender. Nous tenterons dans le prochain rappel inchaAllah, de nous intéresser à une autre caractéristique du monde invisible des Djinns.

Qu’Allah nous épargne au Jour de la résurrection et facilite notre jugement. Qu’Il fasse de nous les habitants du Paradis et nous préserve du châtiment.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here