Une mosquée transformée en salle de classe à Mérina

0
Share Button

Vingt-deux (22) villages de la commune de Pire réunis au sein du collectif « And Laaj Sunu wareef » ont manifesté leur colère lors d’une Assemblée générale tenue à Darou Cissé. Selon L’AS, ils ont dénoncé le manque d’infrastructures sociales de base et pointé un doigt accusateur sur leur maire, Serigne Mboup. D’après le secrétaire général de ce collectif, Mansour Fall on parle de Pse alors qu’à Mérina Sall, une mosquée a été transformée en salle de classe faute d’infrastructures.

Avec Senegal7

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here