Share Button

doyenMr Othman Nasir fêtra bientôt son 100ème anniversaire et cela fait de lui un des doyens de la région de Singapour. Accompagné de sa fille Norlela et de son auxilliaire de vie, il raconte au journal The New Paper les raisons pour lesquelles il jeûne encore à son âge. C’est avec tendresse que Norlela, la plus jeune de ses 10 enfants (44 ans) se réjouit de la santé conservée de son père.  » A part la goutte, il n’a pas de maladie majeure », dit la jeune maman qui énumère les côtés positifs de sa santé. L’homme mange, en effet, beaucoup de fruits et légumes, et, lorsqu’il mange des protéines c’est majoritairement du poisson. Elle se rappelle également l’éducation sévère que leur père leur a donné. « C’était un père strict quand il nous élevait. Cela doit être cette discipline qui l’a conservé ».

La discipline, il l’a apprise dans sa carrière de militaire, puisqu’il a servi une grande partie de sa vie dans l’armée britanique avant de travailler dans une compagnie de sécurité pendant 25 ans. « (…)Il a toujours mené une vie sans stress, et son temps libre, il le passait à lire le Coran », raconte sa fille. Lorsqu’on lui demande les raisons pour lesquelles il jeûne malgré son âge avancé, il répond qu’il le fait « tant qu’il est encore capable d’accomplir ses obligations musulmanes ». Le 20 juin, c’est en famille que ses enfants et lui fêtront son anniversaire mais en rompant le jeûne tous ensemble

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here