Share Button

Les présidents Abdoulaye Wade du Sénégal, Yaya Jammeh de la Gambie, Momar Khadaffi de la Libye et Blaise Compaoré du Burkina Faso, leurs anciens détracteurs réclament leur retour au pouvoir car leurs successeurs ont déçu.

Moummar Khadaffi, qui a changé le visage de son pays, a perdu le pouvoir dans les conditions atroces. Pour exclusif.net, ce guide fait la fierté de l’Afrique et de sa diaspora. Il a été victime d’un vaste complot des occidentaux dont l’instagateur le plus connu s’appelle  Nicolas Sarkozy, ancien président de la France. Les conséquences de la chute de Khadaffi sont énormes. L’instabilité s’est installée dans la sous-région et le terrorisme a pris une proposition inquiétante. La Libye est aujourd’hui plus que jamais divisée depuis 2012. Les Libyens regrettent leur participation dans ce complot visant à faire renverser le Colonel Khadaffi, qui œuvrait beaucoup dans le social surtout dans le continent. Ces  ennemis misent d’hier désormais sur le retour de son fils au pouvoir car les occidentaux ont échoué. Né le 19 juin 1942 à Qasr Abou Hadi, Mouammar Kadhafi est mort le 20 octobre 2011 dans les environs de Syrte.

Blaise Compaoré, a dirigé le Burkina Faso de 1987 à 2014 avant qu’il soit renversé par des manifestant financés par les ONG. L’enfant  de Ziniaré, ville au nord de Ouagadougou a su maintenir la stabilité dans son pays qui avait connu des coups d’Etat. Il est à l’origine de plusieurs accords de paix en Afrique. Exclusif.net mentionne que Blaise, est un militaire doué et très respecté dans la sous-région. Depuis son départ son peuple est endeuillé souvent par des attaques des terroristes. Car l’actuelle équipe gouvernementale ne dispose pas d’un Etat-major réseauté et renseigné. Le plus expérimenté est le général Gilbeert Dienderé malheureusement en prison pour des raisons politiques. Car Blaise depuis l’invasion des Jihadiste en 2012 au Mali, cet ancien parachute, a épargné son Faso de ces hommes fous grâce à son expertise et aux savoirs faire de ses hommes. L’actuel régime qui se fait remarquer souvent dans le tâtonnement, est aujourd’hui vomi par la population. Et tout récemment un ministre a claqué la porte à cause du manque de vision du président Kaboré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here