Share Button

Aujourd’hui, Orange est présent dans 21 pays d’Afrique et du Moyen-Orient. Il y génère 5,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 1,6 milliard d’euros (1048 milliards de Francs_CFA) d’Ebitda (excédent brut d’exploitation), soit 13 % de son résultat brut
D’exploitation total, et emploie près de 20 000 personnes. L’histoire entre Orange et l’Afrique a démarré il y a une trentaine d’années.
A l‘époque, les gouvernements locaux privatisent les opérateurs et vendent des licences de téléphonie mobile. La crise de la dette de France Télécom, au début des années 2000, met un frein à cette politique d’expansion tous azimuts.
A son arrivée comme PDG, en 2011, Stéphane Richard étend et structure cet empire déjà vaste. Il conquiert la Sierra Leone, le Maroc, le Liberia et le Burkina Faso. Les marques locales disparaissent au profit d’Orange. En l’espace de sept ans, le nombre de clients passe de 62 millions à 127 millions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here