Pape Diouf : « Si le Sénégal prend feu, nous allons tous en pâtir »

Share Button

content_image

Pape Diouf

La situation actuelle qui prévaut au Sénégal interpelle l’ensemble des franges de la société. Et chaque citoyen sénégalais doit s’impliquer pour la paix sociale, pour la stabilité de notre pays. C’est le sentiment de l’ancien ministre Pape Diouf, actuel président du conseil de surveillance de la Société nationale de recouvrement (Snr). « À un moment donné, en pleine crise en côte d’Ivoire, des gens avaient des milliards chez eux mais ils n’osaient même pas mettre un pied hors de leurs domiciles pour allez se ravitailler. Ils ne pouvaient même pas acheter une miche de pain ou une seule bouteille d’eau », a alerté Pape Diouf.

« Ces gens-là pensaient qu’ils pouvaient être à l’abri en situation de crise. C’est exactement pourquoi je lance encore une fois un appel à l’apaisement à tous les Sénégalais, parce que la culture de la paix sociale n’est pas seulement une affaire des politiques. Il faut que chaque Sénégalais prenne conscience de cet état de fait », dit-il. Et le leader du Mouvement pour la démocratie et la république d’ajouter:  » si demain le Sénégal prend feu, c’est tout le monde qui va en pâtir. Chaque citoyen sénégalais doit être un soldat aujourd’hui pour combattre cette violence et calmer les esprits. Si on laisse les politiques s’entre-tuer, demain c’est tout le monde qui va en subir les conséquences. Ce que je ne souhaite pas ».

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here