Share Button

Dans une déclaration dont copie est parvenue à leral.net, le Secrétariat Exécutif National du Grand Parti, (SEN/GP) s’insurge contre « l’incompétence récurrente » des 7 membres, appelés « sages » du Conseil Constitutionnel statuant sur le projet de loi relatif au parrainage, entre autres.

Pour en finir avec cette situation, le parti de Malick Gakou appelle de toutes ses forces, à la mise en place d’une Cour constitutionnelle souveraine conformément aux recommandations des Assises Nationales et de la Commission Nationale de Réforme des Institutions (CNRI). Il exhorte «l’opposition à renforcer son unité d’actions, à mener le combat sur le terrain et au niveau international afin d’amorcer les luttes démocratiques idoines pour garantir à notre pays, les gages d’un développement harmonieux, la sauvegarde de la République et la défense des intérêts supérieurs de la Nation».

Par ailleurs, le SEN/Grand parti appelle à la mobilisation des militants et sympathisants du Grand Parti lors du lancement, ce Samedi 12 Mai 2018 à Mbour, de la pré-campagne du « Candidat de l’Espoir », le Président Malick GAKOU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here