Share Button

Le Président de la République a une bonne lecture des dangers qui le guettent et souhaite discuter avec l’opposition des nouveaux termes qui vont régir l’élection présidentielle en 2019. Ce que réfute avec la dernière énergie l’opposition. Mais le patron de « Benno Bokk Yakaar » a aussi son idée, voulant, nous souffle-t-on, profiter de l’anniversaire de la naissance du vénéré Serigne Fallou Mbacké (rta) (Kazzu Rajab) pour faire passer son projet de loi devant sa majorité mécanique, conduite par Niass rompu à son service.
Dakarmidi –
Serigne Abdou Fatah très remonté contre l’Etat, disait il y a quelques jours ne plus autoriser la chaîne nationale (rts) à filmer la cérémonie officielle et les festivités. Les renseignements généraux sont formels, un 23 juin bis se profile à l’horizon, malgré les nombreux démentis de l’entourage de Macky Sall. Ce dernier ne le voit cependant pas de cet œil ; il aurait décidé de prendre tout son temps de réflexion pour bien analyser la situation, et cela pourrait d’ailleurs se solder par un revirement à 180° pour éviter que le pays ne s’embrase.

Le Président veut une concertation, l’opposition dit niet, certains même lui demande de démissionner pour la stabilité du pays, craignant un soulèvement populaire.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here