Share Button

Des membres de la Société civile tentent la médiation entre le pouvoir, qui défend le parrainage, et l’opposition, qui le rejette. Ces derniers ont rencontré le chef de l’État hier soir, jeudi 12 avril.

Il s’agit, selon L’AS, de Mamadou Mignane Diouf, coordonnateur du Forum social sénégalais (Fss), Abdou Mazid Ndiaye, président du Gradec, et des professeurs Malick Ndiaye et Babacar Guèye.

Le journal informe que Macky Sall, qui avait à ses côtés le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, a demandé à ses visiteurs de faire comprendre à l’opposition qu’il ne reculera pas. Qu’il reste ferme sur le principe de l’instauration du parrainage.

Par contre, le président de la République, rapporte la même source, se dit disposé à discuter des modalités d’application. «Se montrant ouvert, par exemple, à l’établissement d’une commission ad hoc au sein de laquelle tous les candidats à la candidature pour la présidentielle (de 2019) seront représentés».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here