Share Button

 

– 34 000 places pourraient être disponible pour accueillir les réfugiés des pays d’Afrique et du Moyen-Orient dans seize Etats membres de l’Union Européenne d’ici deux ans. Une information donnée par le commissaire européen en charge de la Migration, Dimitris Avramopoulos hier, mercredi 15 novembre.

Le commissaire n’a toutefois pas détaillé la répartition des engagements volontaires de « réinstallations » pris par les Etats membres.

En septembre, le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, Theo Francken, avait indiqué que la Belgique accueillerait 1.150 réfugiés en 2018. Il s’agira principalement de Syriens provenant de Turquie (600), du Liban (350) et de Jordanie (100), mais également de Congolais (50) et de personnes se trouvant sur la route migratoire libyenne (50).

Rappelons que  l’exécutif européen avait fixé l’objectif d’accueillir «au moins 50.000» réfugiés en deux ans en provenance de pays comme la Libye ou le Niger, avec pour ambition d’offrir une alternative sûre à la périlleuse traversée de la Méditerranée.

La Rédaction  Dakarmidi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here