Share Button

150 candidats sénégalais au pèlerinage à la Mecque sont dans le désarroi. Après avoir rempli toutes les formalités, ils risquent de ne pas effectuer le pèlerinage. Alors que leur agence de voyage a fixé les jours de départ, ils ont été surpris de constater, une fois à l’aéroport, qu’ils n’ont même pas reçu leur visa d’après Ousmane Baldé, leur porte-parole.

Hormis les pèlerins convoqués le 18 août, aucun vol de l’agence de Haramayni Chérifayni n’a quitté Dakar pour la Mecque. Dans le désarroi, ces pèlerins demandent au gouvernement notamment, le ministère des Affaires Etrangères et le président de la République, d’intervenir avant qu’il ne soit trop tard.

Ils réclament tout simplement que l’affaire soit tirée au clair afin qu’ils puissent effectuer leur pèlerinage. Parce que l’agence a déjà encaissé 420 millions.

L’As

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here