Share Button

 Les nombreux appels des organisateurs n’y ont rien fait. Le liquide précieux se fait désirer à Kaolack, portant un sacré coup à l’organisation du Gamou 2017 prévu dans la nuit de ce jeudi au vendredi.

Une situation qui a encore fait sortir Serigne Bachir NIASSE, porte-parole du khalife de Médina-Baye, de ses gonds.

 

« La ville de Kaolack est confrontée à des problèmes de distribution d’eau depuis deux semaines. C’est inacceptable. On demande aux autorités de résoudre ce problème », indique-t-il, en présence de la ministre de la Femme, de la Famille et du Genre, Salimata DIOP DIENG.

Et le marabout de rappeler les engagements du gouvernement.  «Les autorités chargées de l’exploitation et de la distribution de l’eau nous avaient donnés des assurances concernant la disponibilité de ce liquide vital, mais nous rencontrons encore des difficultés », a-t-il martelé, dans les colonnes de l’APS.

Interpellée sur un domaine dont elle ne sait pas grand-chose, la ministre a fait dans le clair-obscur. «L’Etat (…) avait donné des instructions pour la mise en place d’un dispositif de distribution d’eau. Mais nous constatons des manquements, que nous allons tenter de pallier », a répondu Salimata DIOP DIENG.

 

 

WALFNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here