Share Button

 – Le président de la république, Macky Sall a présidé hier, lundi 04 décembre le Conseil présidentiel de la Revue annuelle conjointe de la politique économique et sociale du Sénégal (RAC). Et lors de cette rencontre, le gouvernement a présenté les premiers résultats de la mise en œuvre du Plan Sénégal Émergent (PSE), le référentiel économique du pays, depuis 2014.

« À la date d’aujourd’hui, 17 projets phares sont lancés, 3 projets en phase d’étude, 13 projets en phase d’exécution, des projets ou composantes déjà livrés. Il s’agit du Zircon, de l’échangeur de l’émergence, de 332 Mw des centrales électriques, d’électrification rurales de 1500 villages, de 52 km d’autoroute », a renseigné Cheikh Kanté, ministre Chargé du suivi du (PSE).

Poursuivant, il indique qu’ « à ce jour, 52,6 tonnes de Zircon ont été produites, ainsi que 2,8 millions de tonnes de phosphates et 6,8 tonnes d’or. Coté énergétique, la puissance installée est aujourd’hui de 905 Mw en 2012. L’électrification rurale a aussi été améliorée, passant d’un taux de 24% en 2012 à 34% en 2016 ». M. Kanté souligne également qu’il y a des défis à relever dans la mise en ouvres du PSE : « Ces défis, il faudrait absolument les relever. Il s’agit notamment des difficultés de mobilisation des financements publics destinés aux projets phares, occasionnant des lenteurs dans leur exécution. Des difficultés d’accès au foncier et des sécurisations des sites affectés aux projets, des lenteurs dans le processus de modernisation des services publics ».

Pour le ministre des infrastructures, des transports terrestres et du Désenclavement, il faudra faire 10 fois plus. « Sur le plan routier, 10 projets sont totalement achevés, équivalent à plus de 265 km de routes pour un cout global de plus de 78 milliards ».

Concernant la mobilité urbaine, Abdoulaye Daouda Diallo a soutenu : » les résultats sont mitigés. Avec une cible de 635 véhicules à renouveler, nous en avons réalisé 348, un peu plus de la moitié. Pour ce qui est du nombre de véhicules de transport par autobus, sur un objectif de 146 véhicules à changer, le taux de réalisation est de 49%.

En ce qui concerne l’agriculture le chef de l’État a indiqué que « des efforts restent à faire, malgré des résultats très positifs ».

La Rédaction Dakarmidi

Previous article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here