Share Button

arlant de la Libye devant les députés, le PM dans un ton ferme a accusé tous les dirigeants qui avaient mis dos au mur Khadafi, sans penser aux conséquences qui sont en train de tuer la stabilité de la Libye. Et parmi ces hommes qui avaient encouragé la communauté internationale, à perpétrer ce coup d’Etat, l’ancien Président du Sénégal figure en tête.

Pour l’histoire, sous l’impulsion de la France, Me Wade pendant la crise libyenne s’était rendu à Tripoli et devant la presse locale et internationale avait demandé à son « ami » Khadafi de partir, et quelques jours plus tard le guide était tué. Depuis lors, le le KO et la désolation règnent, dans cette partie du monde. Sous le regard indifférent ou impuissant de la communauté internationale. Les débats se poursuivent encore entre le PM et les représentants du peuples.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here